entre deux mails,


un train qui part pour un autre département...

qui te change de département.

qui t'enlèves de ton département...
qui te dé-départementise.

c'est la partementisation.

Commentaires

1. Le jeudi 23 octobre 2014, 00:47 par tth

Et si nous tentions l'alternative de la dé-départementalisation corpoflanique pour revenir au principe simple de l'énergie collective, de l'autogestion ? Laisser aux gens la possibilité de construire leurs rêves ? Permettre aux gens d'imaginer le futur du lieu, le futur du Mixed-Art ? Propulser le hangar et ses forces vives dans le XXIème siècle ? Faire, agir, créer, échange, imaginer, exister...

Nous être nombreux, nous être légion, nous être Myrys.

Film at 11. Take your popcorn.